RMI info

Tout savoir sur la Mauritanie et ses Diasporas

Mauritanie | La présidentielle de 2024 en Mauritanie en brèves notions de prospective : Défaites honorables ou écrasement définitif pour les oppositions !?

Nous sommes en fin février 2024, à justement 3 mois pleins de l’échéance électorale pour la présidentielle en Mauritanie. D’abord pour se faire une idée sur les forces « brutes » en mouvement, on se doit de jauger à partir des dernières élections générales (législatives, régionales et municipales) tenues les 13 et 27 mai 2023. Le parti de l’équité (El Insaf) qui …

Continue Reading

Mohamed Ould Maouloud « doit laver son honneur » Ba Ousmane dans R.A

Regards d’Ailleurs avec BA Ousmane, Fédéral UFP Europe L’émission Regards d’Ailleurs accueille Ba Ousmane, fédéral du parti UFP en Europe et candidat malheureux aux législatives 2023 pour le poste de député des Mauritaniens en Europe. Cette interview marque sa première apparition médiatique depuis sa défaite. M. Ba a répondu à diverses questions, notamment sur l’affaire politico-judiciaire en cours, concernant la …

Continue Reading

La Mauritanie s’apprête à conclure un accord avec l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale

Cette initiative a été discutée lors d’une réunion du conseil des ministres à Nouakchott. Les détails de cet accord, révélés dans la presse, ont déclenché un débat sur l’accueil des migrants dans le pays. La présidente de la Commission européenne, Ursula Van der Leyen, était récemment à Nouakchott aux côtés du Premier ministre espagnol, et elle y retournera le 7 …

Continue Reading

Levée de l’immunité parlementaire du député Biram Dah Abeid

Mardi soir, lors d’une séance parlementaire, le bureau de l’Assemblée nationale mauritanienne a voté en faveur de la levée de l’immunité parlementaire du député du parti Sawab, Biram Dah Abeid, suite à une demande du ministère mauritanien de la Justice. Cette décision fait suite à une plainte déposée par le chef du parti Union des Forces du Progrès, Mohamed Maouloud, …

Continue Reading

L’Union européenne va payer la Mauritanie pour garder les migrants

L’accord signé par l’Union européenne et la Mauritanie jeudi doit officiellement développer les relations économiques. C’est en fait pour bloquer les migrants que Nouakchott va recevoir de l’argent européen. Officiellement, c’est un accord sur les relations économiques entre la Mauritanie et l’Union européenne. Mais le déplacement de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, du chef du gouvernement espagnol, …

Continue Reading

La question de l’expropriation des terres dont témoigne le cas de R’Kiz est plus profond qu’il n’y parait

La question de l’expropriation des terres dont témoigne le cas de R’Kiz est plus profond qu’il n’y parait, car trouve sa source à la réforme foncière de 1983 qui stipule dans son article1 que « la terre appartient à la nation et à tout Mauritanien … » Et plus loin dans son article9 que « Les terres ‘’mortes’’ sont la …

Continue Reading

Mauritanie : Les évènements de Rkiz | La communication de l’association Ganbanaaxu Fedde et Armepes-France

Ces derniers temps, les images montrant des graves blessures sur des personnes d’ascendance dite esclave et des militants anti-esclavagistes abondent dans les réseaux sociaux et dans différents communiqués de l’association abolitionniste IRA-Mauritanie. En effet à Rkiz (Région de Trarza) une affaire d’expropriation des terres par la haute sphère tribale au détriment de gens considérés comme de relégués sociaux, qui défraie …

Continue Reading

Malgré son retrait, la Mauritanie reste proche de la Cédéao

En 2000, la Mauritanie, s’en est retirée. Mais en 2017, 17 ans après ce retrait, sans demander une réintégration, ce pays a signé un accord d’association pour se rapprocher de la Cédéao. Le retrait de la Mauritanie de la Cédéao n’était pas lié à une crise ou des sanctions consécutives à un coup d’État. La décision de Nouakchott, pourtant membre fondateur de …

Continue Reading

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger se retirent de la Cédéao

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont officiellement déclaré leur retrait immédiat de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), citant des divergences idéologiques, le manque de soutien antiterroriste et des sanctions jugées injustes comme principales raisons. La Cédéao se dit prête à une « solution négociée » suite à cette décision simultanée des trois pays dirigés par …

Continue Reading
Activer les notifications OK Non merci