Actu direct Rmi info

Esclavagisme en Milieu Soninké : Dialogue et apaisement à Hassi Cheggar

Le Vendredi, 11 juin 2021 à 17H00 s’est tenue Chez le Chef du village, une réunion extraordinaire relative à un dialogue direct et inclusif, qui a pour ordre du jour : la chefferie traditionnelle, l’imamat, le foncier, les traditions et coûtumes, la communication via les réseaux sociaux de deux mouvements antagonistes (Ganbaanaxu et Démocratique Islamique…), la gestion des écoles publiques ou privées et les Mahadras du village.
Lors de cette assemblée générale, nous avons pu régler avec une majorité écrasante l’ensemble des problèmes et malentendus entre les différents antagonistes du village, il est désormais interdit et punissable de nommer un quartier ou d’appeler avec des connotations “Esclave”. Le mot “esclave” est désormais banni dans nos discussions et traditions au sein du village.
Un comité de veille et de suivi sera désigné prochainement pour veiller et suivre les recommandations de l’assemblée générale, afin d’éradiquer complètement les séquelles de l’esclavage au sein du village.
Je précise qu’il est important de savoir qu’on peut combattre l’esclavage et ses séquelles mais on ne peut jamais combattre l’histoire de l’esclavage, qui était malheureusement un passé douloureux, cependant nous devons le connaître pour en tirer des leçons de morale pour s’en servir positivement afin d’éviter ses pratiques.
Les membres du village s’engagent à observer le maximum de retenu en s’abstenant de toute communication inappropriée ou extrémiste venant des réseaux sociaux (toute association ou personnes étrangères au village), qui peuvent nuire à notre cohésion et à notre stabilité.
Les parties s’engagent dorénavant à prendre toutes les mesures visant à résoudre tout malentendu à travers la concertation et le dialogue mutuels au sein du village.

Député Idrissa Bilaly Camara

Related Posts

Laisser un commentaire