RIMe Croisée

RIMe Croisée reçoit Bakhan

943921_868254826605768_2719088025432455086_n

Ce samedi 13/02/2016 RIMe Croisée reçoit Bakhan à partir de 20h (TU).
Cheikh Abdoulaye N’diaye aka Bakhan natif de Rosso, une ville située au sud de la Mauritanie, sa musique est le reflet d’où il vient. Mauritanien quand il est en Afrique et africain quand il est en Occident c’est ainsi qu’il se définit artistiquement.
Il débute sa carrière en 1999 à Nouakchott sous nom alias Chico avec le groupe de Rap Black Muslims aux côtés de Mohamed Bamaba Khadim et de l’incontournable Sidi Baba. Quelques années plutard on le retrouve dans le groupe Mbeugeul Africa. En 2006 Bakhan s’envole au Sénégal pour des études en arts scéniques à l’Ecole Nationale des Arts et finit major de sa promotion en 2008. En 2009, il participe au Prix Découvertes Rfi. Deux ans après, il sort son album Ndeysan composé de onze titres en wolof, peul, hassania et en français avec des sonorités africaines : une fusion de soul, funk et folklor.
Depuis la sortie de cet album, Bakahan enchaine une infinité de concerts. Toujours accompagné de son instrument préféré (la guitare), sa voix mélodieuse à couper le souffle, Bakhan attire et emporte tout mélomane sur son passage.
Site web : http://cbakhan.com/#about
Facebook : https://m.facebook.com/bakhansael/
Prochaine date de concert en février : https://www.reverbnation.com/show/18007459

Présentation : Youssouf Shady
Management : Saidou Wane
Réalisation : Abdoulaye Sy

 

‘’La musique m’a aidé à devenir l’homme que je suis aujourd’hui.’’

 

‘’Je fais une musique universelle, c’est-à-dire une musique où il n’existerait pas d’étrangers : une musique qui unit comme dans toutes les langues que j’essaie de chanter.’’

 

‘’Ma musique c’est le mélange de toutes ces cultures que  je défends. On peut ne pas parler la même langue, mais danser la même musique.’’

 

‘’Le premier album c’est le fruit de tous ces voyages que j’ai effectué en Afrique. Le deuxième est en cours, quelques maquettes ont été enregistrées. Ce sera pour bientôt.’’

 

‘’Aujourd’hui, l’industrie de la musique a changé, les CD ne marchent pas. Il y a une autre façon de la musique : c’est de faire beaucoup de concerts.’’

 

‘’J’invite toute la diaspora mauritanienne et africaine de venir soutenir leurs artistes en concert. Je me produis le 27 février à l’Oxyde Bar, 28 avenue Jean Aicard, 75011 Paris.’’

Related Posts

Laisser un commentaire