L'Édito RIMe Croisée

Hip Hop mauritanien : Quelle femme sera la première à sortir un album ?

Visuel

A l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme le 8 mars, tous les regards étaient sur les femmes. Passionné d’arts urbains, nous avons constaté que jamais une femme n’a sorti un album sur le marché du Hip Hop mauritanien. Et pourtant de B.O.B Family à Taleb Latimore & Macism toutes les générations ont connu des femmes de talent.

La première rappeuse fût Sister Kelly du groupe Black Muslim groupe formé en 1992. Il a fallu attendre vers les années 2000 pour voir un autre nom apparaître, c’est Sister Feuz.: encore une rappeuse qui s’est démarquée. Un peu plus tard, Les filles du Bled arriveront à marquer les esprits. C’est un collectif qui était formé de trois rappeuses: Mélé, Khady et Fatim (qui nous a quittés en 2013. Comme leurs deux consœurs, elles disparaîtront de la scène laissant derrière elles un succès éphémère.

Pourquoi les femmes ne s’imposent pas durablement sur la scène du hip hop mauritanien ?

Certains disent qu’elles ont leurs avenirs ailleurs mais pas dans le Rap. Pour d’autres, le Rap RIM est trop hard pour que des filles puissent s’y imposer. La réalité du pays l’oblige.  Entre marginalisation d’une partie  du peuple, détournement de biens publics et entre autres, la marque fabrique du Rap mauritanien c’est l’engagement politique. Reste à savoir si les femmes peuvent aborder les mêmes thématiques que les hommes dans le Rap. C’est d’ailleurs le message que les filles du bléd lancent dans le morceau « Komi Débbo » (Je suis une femme) en dénonçant le regarde des hommes sur elles en les voyant pratiquer leur passion. On les voit dans  la vidéo faire de la mécanique pour montrer une image de la femme engagée et présente dans toutes les sphères.

New Era !!!

Après cette vague de rappeuses, place à la nouvelle ère. C’est la génération Soul, R&B, Pop. La génération Tifa, Ebène et Dally Ann semble la plus déterminée et la plus active. Des preuves ? Oui ! Lors de la deuxième édition du concours Tremplin Ecoute organisé par l’Institut Français de Mauritanie en 2014, Tifa partagera la troisième place avec le célèbre groupe Soyno Nganda. Au départ, ils étaient plus de 70 artistes.

Source : Cridem

Ebène, est présente sur deux morceaux de la mixtape  « Thiagal Succés » du rappeur Adviser, on la retrouve sur la compilation du vol. 1 The Mauritanian Hip Hop du collectif  Exp’Rim. Parmi cette génération, il faut bien retenir ce nom : Dally Ann. Qui est-ce vraiment ?

Ancienne choriste de la diva Malouma Mint Meiddah qu’elle accompagnera de 2010 à 2013 dans divers festivals internationaux: en Afrique, Festival International des Arts de l’Ahaggar en février 2012, au Festival des Arts nègres au Sénégal et en Europe au festival Womad Music à Londres en 2013.

Elle ne s’arrête pas là. Elle se produira même sur la scène française plus précisément à Mulhouse en décembre 2013 avec son label K-Rfur Buzz. Un label dont elle est Co-fondatrice avec son mari et manager Babou Mbaye également rappeur et Kara auteur d’un récent titre Gangster, dont la vidéo est réalisée par SenLyrics Prod au Sénégal. La même année aussi, elle se produira au Maroc au mois de mai, le 18 à Meknés et le 25 à Kénitra.

Dally Ann n’a pas commencé avec Malouma Mint Meiddah mais avec CONSENSUS CREW en 2009. Un groupe  composé de rappeurs et  de slameurs qu’elle intégrera avant d’entamer sa carrière solo en 2012.

Au moment où nous rédigions cet article, Dally Ann prépare est en plein préparation de son album. Un album dont le titre n’a pas encore été dévoilé. Comment son album sera-t-il accueilli par le public mauritanien en tant qu’artiste féminine du milieu Hip Hop ? Quelle place occupera-t-elle au sein de ses frères d’arme ? En attendant, pour avoir un aperçu de ce qu’elle fait, voici  un lien où vous pourriez écouter tous ses morceaux:

Nous dédions cet article à Fatim Diallo, ancienne membre des Filles du Bled, décédée  en janvier 2013. Que son âme repose en paix.

Youssouf Shady

Email

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *