RA

Regards d’Ailleurs avec Abdoul Birane Wane

On ne présente plus Abdoul Birane Wane dans le paysage politique mauritanien. Il fut le premier secrétaire général de COVIRE et un des fondateurs de Touche Pas Ma Nationalité. Depuis trente ans Abdoul Birane Wane ne cesse de dénoncer la discrimination et depuis 2011 “l’épuration biométrique” des noirs de Mauritanie. Abdoul Birane Wane a adhéré à quelques formations politiques et s’est même présenté à des élections, sans être élu. C’est toujours dans cette verve combative que Abdoul Birane Wane revient sur ses trente ans de luttes dans livre intitulé “Les Noirs de : entre Résistance et Résignation” Dès le premier chapitre l’auteur écrit « Le 12 décembre 1984 le colonel Ould Taya arrive au pouvoir par un coup d’Etat en renversant un autre colonel, Ould Haidalla. Très vite le nou- veau régime commence à s’appuyer sur les baa- thistes formés en Iraq sous Saddam Hussein et en Syrie. Leur objectif était de faire de la Mauritanie un Etat arabe, et pour cela il fallait épurer le pays de tout ce qui est noir et ne parlant pas arabe. Les communautés visées étaient alors les peuls, les wolofs et les soninkés. La marginalisation des noirs devenait de plus en plus flagrante, ce qui a poussé des cadres négro-mauritaniens à écrire un manifeste pour dénoncer le racisme et la discrimination » Abdoul Birane Wane est l’invité de votre émission Regards d’Ailleurs.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *