Kemi Séba appelle à l'interpellation du président mauritanien partout en Afrique

Kemi Séba appelle à l’interpellation du président mauritanien partout en Afrique

Le militant pan-africaniste et chroniqueur (2STV)  Kémi Séba a appelé sur sa page officielle Facebook à l’interpellation du président mauritanien lors de ses déplacements en Afrique pour démander la libération des militants d’Ira emprisonner à des lourdes peines par la justice mauritanienne. L’activiste a déclaré : « Quant à vous, monsieur le criminel politique, esclavagiste, raciste, monsieur le président Mohammed Ould Abdel Aziz, tant que des Hommes innocents, dont le seul crime est de dénoncer l’esclavage que VOUS TOLÉREZ sur vos terres (…) seront en prison, j’appelle tous les militants panafricanistes à PERTURBER vos déplacements sur le continent africain. 

 
Kémi Séba a également fustigé le silence des activistes et leaders africains sur les injustices que subissent les militants abolitionnistes : » Que disent la majorité des Noirs face à ce drame? Rien, ou si peu! C’est tellement moins swagg (  que la lutte des Noirs aux USA n’est ce pas….? Une pensée POUR CHAQUE FRÈRE de l’IRA incarcéré injustement »
 
Photo © Wikipedia

Photo © Wikipedia

L’activiste proche de Birame Dah Abeid a critiqué la posture de l’Union Africaine vis-à-vis « des esclavagistes arabo-berbères » ( les autorités mauritaniennes NDLR). Le chroniqueur a interpellé des militants pro-palestiniens et d’autres tiers-mondistes qui font semblant d’ignorer le combat d’ira en martelant: »   Que dit l’Union africaine? RIEN. Que disent les tiers-mondistes? Rien. Que disent les pro-palestiniens si prompts à critiquer le racisme des israéliens mais si silencieux pour dénoncer le racisme structurel (parfois bien plus violent) qui persiste à bon nombre d’endroits dans le monde arabe et chez ces ESCLAVAGISTES BEYDANES en particulier? RIEN. »

 
Lors de son dernier séjour à Dakar, Biram Dah Abeid s’était entretenu avec Kémi Séba en accordant une interview à un média proche de l’activiste panafricaniste.

Bâ Sileye