Actu

Le Waalo : la beauté de l’instant

14360254_10204914480462302_42432595_oBirette est là-bas… depuis le barrage de Diama, on n’aperçoit que ses minarets. Les berges du fleuve nous indiquent le chemin  menant vers un pêcheur qui lance ses filets.

D’emblée, le Trarza mauritanien se donne à nous. Comme répondant à un appel, on est là, spectateur muet, scrutant la beauté de l’instant. Celle de la nature qui recouvre ses ultimes habits. Couvert de verdure, l’hivernage sanctifie le grand vide.

Les lacs se jettent sur le lit du fleuve. Les becs plongés dans l’eau, les cygnes ne chantent plus, ils rivalisent avec les martins pêcheurs. Et lorsqu’ils déploient leurs ailes, la grâce se suspend. Posées sur les fleurs de Nénuphar, les mouettes émettent des louanges qui enchantent les bergers. Les vaches se dirigent vers les prairies s’étalant à perte de vue… partout, le paysage est digne d’une carte postale.

Plus loin, sur les cimes verdoyantes, on voit des campements, cachés sous les ombrages des acacias. Parfois, des hommes s’arrêtent sur le bord de la route pour poser leur front sur le sol.  La petitesse se distingue de l’infiniment Grand… Sous les tentes, de belles petites mains dessinent les discussions. Des hommes accoudés sirotent le thé embelli par la mousse fantastique des sourires.

14339210_10204914468862012_1882814134_o

14359896_10204914468021991_1785658669_o

14360254_10204914480462302_42432595_o

14374787_10204914469262022_1711697301_o

14375217_10204914472542104_1591281660_o

14393229_10204914474822161_70803113_o

Sileye Ba

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *