Actu direct Rmi info

TOUNKA LEEMOU KEFFO:de leur torchon MÉMORANDUM à leur DÉCLARATION kleenex

Tout est dans l’intitulé (TOUNKA LEEMOU KAFFO) de leur association foncièrement exclusive, ils s’arroge du titre (suprême) de royauté… donc tout le reste du corps social ne doit être que des vulgaires suiveurs à la merci et en marge de la gestion des affaires sociales et de simples exécutants du ”contrat social” hérité dont ils sont les privilègiés, qu’ils veulent ériger en règle absolue pour réguler nos rapports sociaux ou en code social.


Toute leur idéologie se drape autour de leur égo mal placé s’articulant autour d’une prétendue noblesse héritée à laquelle était soumis passivement et sans condition ni discussion de nos aïeuls. cette obsession de vouloir soumettre son prochain à ses caprices de…. D’ailleurs une noblesse qui ne se reflètent nullement dans leurs faits et gestes. Ça ment sur les faits aussi bien dans les médias et devant les instances publiques(tribunaux et commissariats). ça veut relater la réalité tout en maquillant la substance des faits ainsi que sur les réelles intentions sur nos différends sociaux. Admettons même, que le problème de fond ne soit pas sur l’esclavage ou la servitude comme vous le dites , il faut expliquer aux bonnes consciences auprès de qui vous voulez avoir du crédit, que l’idéologie méprisante que vous pronez n’est en aucun cas un model social qui régule la société equi est plus décriée qu’enviee. Sachez que vous n’êtes pas les seules promoteurs de belles valeurs soninkara.

Le valeurs et les privilèges doivent être distinguer. Que dire du principe de citoyenneté qui ne vous flaire même pas au nez, tant vous voyez vos concitoyens en ”sous-hommes”. Vous voulez nous faire croire que vous véhiculez la citoyenneté en créant un groupuscule faisant la promotion de seule famille régnante ( xar ça haxilo lo mine), avez-vous perdu toute votre lucidité ? Quand vous écrivez, êtes vous conscients que vous vous adressez à des esprits sensés ?


Je ne vois aucune noblesse sur le fait d’affirmer une chose le matin et infirmer le contraire l’après midi sur convocation d’une quelconque brigande ou devant une audience au tribunal.
La vérité finira toujours par triompher…

Souleymane Cissokho

Related Posts

Laisser un commentaire