Actu direct Rmi info

Sahel: Ghazouani rencontre le président du Conseil européen, des responsables sécuritaires de l’OTAN et des élus européens

Le Président El Ghazouani se rendra jeudi 14.01.2021 à Bruxelles pour rencontrer Charles Michel, le président du Conseil européen. Prévue en début d’après-midi selon le calendrier officiel du président du Conseil européen consulté par RMI-info, les parties discuteront des relations bilatérales et diplomatiques entre la Mauritanie et l’Union européenne.

Au menu des discussions également, la situation sécuritaire au Sahel qui connaît une détérioration avec la recrudescence des attaques terroristes dans la zone dite des trois frontières.

Selon nos sources, cette rencontre se penchera également sur l’évolution de la Coalition du Sahel à la tête de laquelle était pressenti un diplomate Mauritanien, sur proposition de Paris. Le poste serait réservé à un ressortissant d’un pays du G5 Sahel, lequel la Mauritanie assure actuellement la présidence.

La Coalition pour le Sahel a été annoncée lors du sommet de Pau le 13 janvier 2020, par les chefs d’Etats de la France, du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad, en présence du Secrétaire général des Nations Unies, du président du Conseil européen et du Haut représentant de l’Union européenne, du président de la Commission de l’Union africaine et de la Secrétaire générale de la Francophonie.

La France dans le bourbier sahélien

Jusqu’ici, la France a proposé d’appuyer cette dynamique de coordination et de mobilisation accrue des partenaires en assurant le secrétariat, pour une durée de six mois, à compter du 1er février 2020.

Le 08.01 2020, Jean- Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères était en visite éclair à Ouagadougou pour évoquer la lutte contre le terrorisme et l’après Sommet Pau (13 et 14 janvier 2020). Cette visite du chef de la diplomatie française dans la région intervient au moment où le Niger bascule dans l’instabilité. Plus de 100 civils ont été tués dans village à Ouest du Niger, près du Mali et du Burkina Faso. Aucune organisation terroriste n’a encore revendiqué l’attentat, le plus meurtrier de la région.

Depuis le lancement de l’opération Serval en 2013, la France a perdu 50 soldats au Mali. La présence militaire française au Sahel est de plus en plus critiquée. Selon un sondage publié par Ifop et le Point, la moitié ( 51%) des Français sont opposés à l’intervention militaire française au Sahel.

Agenda chargé, OTAN et parlementaires européens

Le président El Ghazouani accordera des audiences à plusieurs autres responsables européens. Il est prévu un tête-à-tête avec Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’OTAN. Rappelons qu’au mois de juillet dernier, l’OTAN avait lancé le programme PROMEDEUS spécifique à la gestion de crise. Il a été procédé à la création d’ un centre de gestion de crise à Nouakchott et quatre centres régionaux de coordination opérationnelle. Ce nouveau projet a pour objectif de venir renforcer les capacités opérationnelles et les moyens de gestion des situations d’urgence de la Mauritanie dans les domaines de la santé publique et de la protection civile. Sans donner les détails sur l’enveloppe financière, on apprend que le projet est financé à parts égales par l’OTAN et le ministère des Affaires étrangères du Canada. s’inscrit dans la continuité des initiatives mises en œuvre en Mauritanie dans le cadre du programme SPS de 2012 à 2017, qui ont abouti à la création d’un centre de gestion de crise (Centre opérationnel de veille, d’alerte et de conduite des crises (COVACC)) et de quatre centres régionaux de coordination.

Le Général français à la retraite Denis Opplert, de la Direction générale française de la sécurité civile et de la gestion des crises est le principal architecte de ces centres de crises. En 2016, en visite en Mauritanie, Julien Marion, directeur général adjoint de la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) de la France, avait salué l’utilité de la création de ces centres de gestion de crise pour les populations locales, que celles-ci se trouvent dans les zones urbaines comme dans les régions reculées de Mauritanie.

D’autres audiences seront accordées à des parlementaires européens notamment le responsable de la délégation Maghreb Arabe au Parlement européen.

La rédaction

Related Posts

Laisser un commentaire