Actu direct Rmi info

Plusieurs membres du mouvement Ganbanaaxun Fedde déférés à Nouakchott 

Ce mardi 17 Décembre à Nouakchott, 5 membres du mouvement extrémiste Ganbanaaxun Fedde ont été arrêtés et déférés à la prison de Nouakchott. 

Ces individus dangereux avaient agressé physiquement Moustapha Camara, le blessant gravement à l’œil. Un certificat médical constatant une incapacité de travail de plusieurs jours est fourni par un médecin. Ils ont également causé plusieurs dégâts matériels dont la destruction de la voiture de Borou Camara. 

Moustapha et Borou Camara étaient, le 27/11/2019, au commissariat de Sebkha, soutenir leur camarade Fousseynou Ousmane Camara accusé injustement par ce groupuscule extrémiste pour avoir diffusé des messages vocaux contenant les termes « esclaves »

Les membres extrémistes mis aux arrêts sont :

1. Sidi Koné 

2. Diadie Coulibaly ressortissant du village de Dafort 

3. Hademou Coulibaly ressortissant du village de Dafort 

4. Yakhoub Bakhayokho président UVDS et ressortissant de Diogountouro

5. Hamza Camara ressortissant du village de Dafort 

Moustapha Camara et Borou ont été également placés en garde à vue pour avoir prononcé le mot « esclave » lors d’une conversation privée dans un message audio sur whatsapp. 

Lien concernant le suivi de l’affaire

 http://cridem.org/C_Info.php?article=730433

Service de Communication Tounka Lemou Kofo

Related Posts

Laisser un commentaire