Actu direct Rmi info

Le véritable fléau du système mauritanien est la corruption, l’arrogance et l’injustice des élites

On veut nous faire croire que la population mauritanienne peut vivre encore pire qu’est-ce qu’elle vit déjà et a vécu (racisme, esclavage, chômage, pauvreté, soif, faim, génocide). Osé et bien tenté par nos élites, pour museler les attaques contre le système qui a mis à genoux, divisé et provoqué la mort sociale. Défendre l’indéfendable, il faut avoir un courage extrême qui est l’arrogance. Vous (élites) détenez pendant un demi-siècle l’armée, la justice et le contrôle totale des richesses et l’économie du pays ; toutes les forces nécessaires pour gérer et faire régner la justice. Non vous vous demandez encore que le mal se trouve certainement ailleurs. L’arrogance et l’injustice de ces gens n’a point de limite.

Le citoyen lambda dénonce la mauvaise gestion du bien commun. Encore pour la diversion, on veut faire croire ces maux du peuple comme une injure et à la déstabilisation de l’action du gouvernement. Nous sommes bien éduqués et n’insultons personne et n’injurions personne. La vie sociale est ainsi faite, il y a forcément quelque part des gens qui ne contrôlent pas leurs émotions peuvent vexer. De là, à vomir des lois qui feront forcement atteintes à de libertés fondamentales. Il existe déjà un arsenal juridique et il suffit juste de l’appliquer contre ce phénomène. Aussi contre les corrompus et les corrupteurs, celles et ceux qui font l’apologie de la corruption. Parce que dans cette république islamique, il y avait juste quelques mois, les représentants du peuple acclamés un corrompu pour un troisième mandat.

La Mauritanie n’est pas une boutique pour qu’on vient se servir à sa guise mais un bien commun à toute la population. Qui saignent le peuple ? Qui affament le peuple ? Qui assoiffent le peuple ? Qui ont trahi et divisé ce peuple de Mauritanie ? Ce ne sont pas quelques mots par-ci et par-là qui font pleurer la population mais la corruption, l’arrogance et l’injustice de ne pas voir la vérité en face. La mort sociale de ce pays est liée la corruption, l’arrogance et l’injustice des élites. Pire, des élites entouraient des hauts parleurs qui nient tout en bloc la souffrance du peuple et accusent le peuple de vouloir divisé et déstabilisé le pays. Quelle blague ?

Il va vous falloir aller loin mais très loin. S’il y a une chose que nous sommes d’accord, il y a pillage dans ce pays sinon l’ancien président ne serait pas devant les juridictions. Sauf qu’il n’est pas le seul responsable, ne peut pas et ne doit pas porter seule cette responsabilité. A quelques mois, il était acclamé, celles et ceux qui sont censés nous représenter pour un troisième mandat. Ces mêmes qui veulent nous faire croire autre chose, leurs bonnes intentions. Il faut mettre fin à cette mascarade. Qui sont corrompus et qui sont les corrupteurs ? Qui trahissent ? On ne peut pas se servir des derniers publics et avoir la tranquillité.

La Mauritanie a souffert de la corruption et de la mauvaise gestion de ses ressources et ses derniers publics. Qu’on arrête de nous prendre pour des imbéciles et des incultes. La corruption et l’injustice de nos élites ont tué notre pays. La tragédie qui ravage tout dans ce pays, est l’arrogance et l’impunité de nos élites corrompus. Pour lutter contre la corruption, il faut que la justice soit impartiale et poursuivre tous les corrompus. Il ne faut pas que ça s’arrête à l’ancien président. La vérité doit triompher.

Boulaye Diakité

Related Posts

Laisser un commentaire