Actu direct Rmi info RA

L’ancien Président et ses soutiens se plaignent des conditions de sa “détention”

L’ancien Président et ses soutiens se plaignent des conditions de sa “détention”. En particulier de l’ absence de toilettes individuelles et de climatiseur dans une ” chambrette de 4 m2″ précise l’un de ses porte-parole. Il est urgent que tous ceux qui se trouvent placés entre les mains des autorités soient mis dans les meilleures conditions qui soient. C’ est une très vieille revendication de l’opposition et de la société civile, en particulier du Barreau.Celui qui se plaint aujourd’hui de ces conditions déplorables est celui- là même qui n’ en avait cure, il y a tout juste un an, pendant toute la décennie de son régne. Le Président Samba Thiam est le tout dernier leader politique que sa ” police politique” a ” séquestré” pour reprendre les belles formules de M. Izidbih pendant des jours et des jours. C’ était en juillet 2019. Pas droit à un avocat et pas de régime spécial de garde à vue par rapport à ce que subissent quotidiennement des milliers de citoyens simples dans des commissariats de police aux conditions déplorables pour tout le monde, à commencer pour les agents et officiers qui y travaillent.

Donc, laisser penser que c’ est un régime spécial de garde à vue qui est appliqué à M. Ould Abdel Aziz est, au mieux, ignorer la vie réelle des mauritaniens, spécialement les taulards et autres entravés de leurs mouvements. Au pire c’ est de la mauvaise foi. Dans les 2 cas, c’ est témoigner de la nécessité absolue de changer complètement les conditions de détention dans notre pays, POUR TOUT LE MONDE, et pas seulement pour les gens de la 1 ere Classe, dont on comprend aisément qu’ils n’ aient jamais pu comprendre cette revendication d’ égalisation de traitement par le meilleur et non dans le pire.
Tous les mauritaniens devraient être Unis dans leur citoyenneté. C’ est la 1 ere valeur de toute République.

Gourmo Abdoul Lô, Facebook 20 Aout 2020

Related Posts

Laisser un commentaire