6 Comments

  1. 1

    debellahi

    J’ai défié Monsieur Moussa à N’diaye lorsque j’ai vu la fameuse vidéo. Je lui ai écrit mon mail. Jusqu’à présent, silence Rado !

    Reply
  2. 2

    abou sy

    Bonsoir a tous.Je dirai d’abord que c’est bien ecrit de votre part.parce que là où les gents sont dans une parfaite ignorance de leurs propres devenir.car l’esclavage,le népotisme, et la violation des droits de l’homme sont des phenomene actuelles.Dans cette souffrance qui pourrait ignorer le travail de ces compatriotes qui se luttent pour son combats ?comment un journaliste qui est le médiateur entre le peuple et le gouvernement c’est à dire un prometteur de la démocratie pourrait dire que l’esclavage n’existe pas en mauritanie ?merci

    Reply
  3. 3

    Sow

    Article lucide que j’aimerai bien qu’il soit lu par le pauvre et opportuniste Moussa N’Diaye

    Reply
  4. 4

    Dia poulo Dia

    Bien dit ! J’ai envoyé un e-mail à Moussa Ould Abdelaziz Ndiaye mais il ne veux pas répondre normal kan on vie sur le mensonge tu n’aura pas beaucoup de chose a dire k des penalè kel honte

    Reply
  5. 5

    Yatera Jacques

    Je reste à ma faim, de voir des brebis galeuzes qui, à la recherche des faveurs ou de cooptation du pseudo-pouvoir en place, sont près à renier la réalité de discrimination sociale et culturelle à outrance. Ils deviennent des vautours à la recherche de gibier (nommination). Pour y arriver, en étant perdu de la crise identitaire, tous les moyens sont bons pour prêcher dans la pure démagogie, l’aliénation culturelle.Ils utilisent la langue du bois pour faire l’éloge sans fondement du pouvoir autocratique.

    Reply
  6. 6

    dikel

    Moussa est le bulldog de Aziz

    Reply

Laisser un commentaire

Rmi-info

Rmi-info :Radio Mauritanie Internationale