Actu direct Rmi info

Demain, la troisième voie

Il y a deux semaines, des enfants ont été retrouvés morts de soif près de R’Kiz dans le Trarza ( Sud de la Mauritanie), le gouvernement s’est honteusement dédouané. Le mépris de l’humain a été porté à son comble au Parlement. Et, à plus forte raison, par son Président.

On apprend que la France a dépêché une mission en Irak pour recueillir ses enfants dont les parents sont présumés djihadistes. On voit clairement la différence entre une République digne de ce nom et une mafia militaire. Au passage, nos concitoyens Soninkés disparus dans une tentative clandestine n’ont eu de solidarité que le déni de leur malheur.

Pourtant, lorsqu’il s’agissait des braquages de banques par des délinquants fils de généraux, l’appareil de l’ État s’est affaissé face l’oligarchie militaire. Les braqueurs étaient bien nés, tandis que les gamins de R’Kiz et les jeunes Soninkés étaient de vils citoyens.

Vous qui applaudissez pour ces mafieux : demain, vos noms seront honnis. Pensez-y dès à présent. La vague de la Troisième Voie se forme dans les océans de la frustration.

Mohamed Yahya

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *