Actu direct Rmi info

COVID-19 : Aide alimentaire au profit des étudiants mauritaniens à Orléans par l’Association Action femmes45

Face à la situation sanitaire sans précédent qui prévaut actuellement partout dans le monde, les femmes de l’Association Action femmes45 conscientes de l’impact de la crise actuelle sur les conditions de vie des étudiants, ont souhaité affirmer leurs solidarités afin de leurs venir en aide à travers une distribution de vivres et kits hygiéniques.


Ces étudiants, pour la plupart vivent loin de leurs familles, sans soutien moral ni financier vivent la situation de la crise sanitaire avec beaucoup d’angoisse dans des chambres de dix mètres carrés. Cet élan de solidarité entre compatriotes a été très bien apprécié par l’ensemble des étudiants venus répondre à l’appel.


L’Association Action Femmes45 par le biais de sa présidente Madame Salamata DIENG qui, part ailleurs avait pris la parole en rappelant l’importance de la solidarité surtout à cette période de confinement en plein mois de ramadan. Elle a par la même occasion souligné les projets de l’association Action Femmes 45 qui s’inscrivent dans une perspective de développement local dans le milieu Loiret, en région Centre et en Afrique : Promotion du développement durable, enfance, éducation et loisirs.
D’autres part, l’Association des étudiants mauritaniens d’Orléans par le biais de sa vice présidente, Madame TALL Aminata qui a pris la parole en remerciant les donateurs pour leur geste, en leurs montrant combien ils étaient sensibles à ce geste d’une très grande humilité, mais aussi en leurs faisant part de leurs disponibilités pour la construction d’un idéal commun.


La rencontre fut donc marquée de part et d’autres par des moments d’une très grande émotion, mais aussi de joies. Cet élan de solidarité va donc permettre de créer des liens de rapprochements dynamiques entre étudiants et ressortissants issus de la diaspora en région centre.

Cette connexion étudiants et ressortissants sera la première du genre en région Centre-Val de Loire et débouchera éventuellement sur un programme de parrainage, afin de promouvoir la solidarité et l’entraide, de faire essaimer les bonnes pratiques et de faire évoluer leur cadre de vie.


La cellule de la communication AEMO BA Marieme Bakel
DEH Housseinou

Related Posts

Laisser un commentaire