Actu direct Rmi info

Communiqué de TPMN relatif aux perspectives de la CVE

Le débat au sein du conseil des présidents de la CVE quant au devenir de la coalition achoppe depuis quelques temps autour de la question de la création d’un parti unifié voire unique ou de conserver la formule collégiale d’une alliance conjoncturelle de partis politiques et de mouvements de la société civile.

Touche pas à ma nationalité, tout en réitérant son attachement à la CVE, rappelle que, en tant qu’organisation de la société civile, il est hors de question qu’il se dissolve dans un parti politique quelconque et rejette du coup la structuration proposée à travers la publication du communiqué du conseil des présidents qui est celle d’un parti qui ne dit pas son nom. A titre d’illustration, la question de la mise en place d’un comité de pilotage en lieu et place du conseil des présidents et celle de l’implantation, qui est le propre d’un parti, n’ont jamais fait l’objet d’un consensus.

Les manœuvres dilatoires visant à embarquer les partis, les organisations de la société civile et les personnalités d’obédiences et de parcours très différents voire opposés dans un parti unique n’auront d’autre effet que de saper le laborieux travail de la dynamique unitaire de la CVE et en disent long sur les agendas cachés de certains esprits malintentionnés.

La force de la CVE réside justement dans sa capacité à fédérer toutes ces sensibilités dans un élan unitaire tel que celui de la présidentielle de juin dernier et qui nous permettrait d’affronter les questions transversales et non moins cruciales de l’enrôlement raciste et discriminatoire ou de l’officialisations de nos langues nationales. C’est cela que nous attendons de la coalition et non une dilution insipide et suicidaire dans un parti unique dont l’époque est révolue depuis bien longtemps. Touche pas à ma nationalité croit fermement que la préservation et le renforcement de la CVE ne peuvent se faire qu’à travers le maintien de l’esprit de coalition qui a suscité l’engouement et l’adhésion pleine et entière de nos masses, principalement dans la vallée du fleuve mais également dans tous les recoins de la Mauritanie et au-delà parmi la diaspora.

Nouakchott le 21/10/2019

La Cellule de Communication

Related Posts

Laisser un commentaire