Home Archive by category Actu

Actu

Actu direct Rmi info
Élèves et étudiants, ont repris les cours lundi dernier après un peu plus d’un mois d’interruption à cause de la pandémie liée au Covid-19. Mais cette reprise s’effectue avec 3 600 instituteurs et professeurs de collège et lycée en moins. Ces enseignants appelés prestataires de service sont mécontents. Ils sont moins payés que leurs collègues […]
Actu direct Rmi info
La première année de la présidence de Mohamed Ould Ghezouani n’a été marquée par aucun progrès pour réviser les lois répressives pénalisant la diffamation, la diffusion de « fausses informations », la cybercriminalité et le blasphème; les autorités se servent de ces lois pour poursuivre et emprisonner des défenseurs des droits humains, des activistes,
Actu direct Rmi info
Pour le ministère de l’intérieur et de la communication, l’année 1988 était un continuim des deux années précédentes : les attentions étaient focalisées sur la question (de ce qu’on appelait )des negro- Mauritaniens. Le terme negro- mauritanien est un ethnonyme d’invention récente et ne correspond à aucune réalité anthropologique. Pourtant il était
Actu direct Rmi info
Selon des sources qui se confiées à RMI-info, lors de sa rencontre ce samedi 16.01.2021 avec quelques ressortissants mauritaniens en France, le président de la république Mohamed Cheikh El Ghazouani a reproché au ministre des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh Ahmed, de ne avoir convié les représentants de l’opposition mauritanienne en France. En regrettant
Actu direct Rmi info
Finie l’autorisation administrative préalable exigée depuis 1964, une déclaration de création suffit désormais. Ce régime était jugé liberticide par les organisations de défense des droits de l’homme, car il servait selon elles de prétexte aux autorités pour réprimer les responsables d’associations non reconnues. La Mauritanie compte des centaines d’associations qui
Actu direct Rmi info
Le Secrétariat général de l’Organisation de la coopération islamique a condamné la décision des autorités d’occupation israéliennes d’approuver la construction de 800 nouvelles unités de peuplement dans les colonies illégales établies sur la terre palestinienne occupée, considérant cela comme une violation flagrante du droit international et des