RA

Regards d’Ailleurs reçoit Issa Diawara

 

12369068_1667334160190085_6066597859990545104_n (1)

Ce samedi 12 décembre 2015 à 20h TU, Regards d’Ailleurs sur rmi-info.com, reçoit Issa Diawara le présentant en France du parti de la majorité en Mauritanie (parti du président Mohamed Ould Abdel Aziz), l’Union Pour la République (UPR).
A l’heure ou le dialogue entre le pouvoir et les partis de l’opposition Radicale semble voir le jour. Nous allons mieux faire connaissance avec ce parti, pour ensuite voir les conditions d’un véritable dialogue. Nous allons aussi évidement parler des questions brulantes, celles que l’on nomme pudiquement le passif humanitaire, l’esclavage ou les séquelles de l’esclavages comme le dit le pouvoir, mais aussi des affaires corruption révélées par des médias internationaux.
Issa Diawara répond à nos questions et vous réagissez sur notre page Facebook, Regards d’Ailleurs sur rmi-info.com
Regards d’Ailleurs une émission consacrée à la Mauritanie et sa diaspora
Présentation : Saidou Wane
Chroniqueurs : Hamath Sall, Nada El Waghaf
Rim-Actu : Setta Camara
Regards sur la toile : Amadou Kane
Kiosque d’RMI : Nayra Cimper
Réalisation : Abdoulaye Sy

 

#Tweets_Live   #RA Décembre 2015 /  Issa Diawara

 

# Je ne rentre pas dans les débats d’idéologies, ce qui importe pour moi et les raisons qui ont fait que  j’ai adhéré à l’UPR c’est l’idéal d’égalité, de justice et de démocratie.

# Le président Mohamed  Ould Abdel Aziz a déchu Maouiya Ould Sidi Ahmed Taya parce qu’il menait une politique catastrophique.

# Ce sont les mauritaniens qui ont élu Mohamed Ould Aziz  qui le légitiment.

# L’UPR n’a pas encore entrepris d’implantations à l’étranger, j’en suis venu à être son représentant  par le fait que j’ai créé un  comité de soutien après la Rectification.

# En aucune façon on ne peut apporter ici la preuve que Mohamed Ould Abdel Aziz a émis le souhait de faire un troisième mandat.

# Il n’y a pas de crise… le dialogue chez  nous,  c’est une culture.

# L’opposition se réfère toujours et encore aux accords de Dakar.

# Le président Abdel Aziz a donné satisfaction entière à toutes les doléances de l’opposition concernant  les accords de Dakar.

# Chez nous L’opposition cherche toujours à être dans l’exécutif, ce n’est pas le rôle d’une opposition, son rôle c’est d’émettre des propositions constructives.

# Je suis ce que je suis aujourd’hui, rien ne m’empêche de changer (de parti) demain.

# Il appartient aux mauritaniens de créer les conditions d’une union nationale, et le gouvernement est là pour les accompagner.

# L’esclavage n’existe pas aujourd’hui en Mauritanie.

# L’agence Tadamoun a pour objectifs de réduire le fossé  créé par les séquelles de l’esclavage.

# La question de la déclaration du patrimoine du président est accessoire par rapport à l’essentiel.

# Mohamed Ould Abdel Aziz a accentué la politique sécuritaire et  on s’aperçoit qu’il n’y a pas eu de phénomènes terroristes dans notre territoire depuis un bon moment.

# Le chef de l’État n’a arrêté aucun match, ce sont les responsables  de la fédération qui l’ont fait  pour des raisons qui sont les siennes.

# Je demande aux mauritaniens d’être plus agissants, d’être plus dans l’action que dans la critique et l’incantation, je leurs dis de foncer, car l’action apporte toujours.

 

 

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *